Les apéritifs

Un apéritif, ou familièrement un apéro, est une boisson, servie avant le repas dans certaines cultures afin d’ouvrir l’appétit. L’apéritif est souvent bu après avoir trinqué, selon la tradition. Sont choisies en général des boissons à base de plantes connues pour leurs vertus apéritives, comme l’anis.

L’apéritif désigne par extension la collation qui peut précéder le repas. Cela englobe alors les amuse-gueules ou les amuses-bouches, parmi lesquels les plus classiques sont les pistaches, les chips ou les cacahuètes. Par extension, l’apéritif s’applique à tous les aliments (petits gâteaux, les apéritifs dînatoires (une sorte de petit plat pour accompagner le verre), fruits découpés, olives, charcuteries, tapas, fromages et autres assortiments variés) qui sont servis en accompagnement de cette boisson, ce qui correspond au concept de tapas (apéritif espagnol) et à celui des zakouski russes.

Par extension, l’apéritif désigne en français le moment de convivialité (le lieu de sociabilité) où des personnes se retrouvent pour consommer ces boissons et ces aliments en discutant, sans même qu’il soit prévu de prendre un repas en commun ensuite. À ce titre, l’apéritif est aussi un repas léger, où peuvent également être consommés des cocktails, on le qualifie souvent dans ce cas d’« apéritif dînatoire ».

Accompagnements simples

Champagne et foie gras.

Les boissons peuvent être accompagnées de multiples amuse-gueules, généralement salés pour stimuler la soif et l’appétit :

  • gâteaux salés, oléagineux divers (graines de citrouille grillées, graines de mais grillé, de tournesol, d’arachide, noix de cajou, pistaches, olives, noix, noisettes, tramousses, etc.),
  • de fromages tels que crème de gruyère, camembert, brie, fromage de chèvre, fromage dur (comté, beaufort, parmesan, pecorino, maredsous, etc.),
  • de charcuteries (jambon, saucisson, rillons, saucisses, ventrèche, etc.),
  • de toasts (saumon, foie gras, tapenade, pâté, houmous, etc.), de poisson (anchois, sprats, etc.),
  • de fruits de mer (calamars, moule, etc.),
  • de légumes crus (carottes, branches de céleri, chou-fleur, concombre, radis, etc.), confits au vinaigre (cornichons, oignons, câpres, salicornes, etc.), ou cuits (chips, frites).
  • des dips servies avec les légumes crus

Apéritif dînatoire

Lors d’un apéritif dînatoire (ou « dinatoire » selon la réforme orthographique), les boissons sont accompagnées de plats permettant à l’apéritif de se substituer au repas.

De nos jours en France, c’est un type d’apéritif apprécié des jeunes adultes et des étudiants.

En Italie, cette pratique s’est généralisée dans un effet de mode, ou sous l’effet de la crise économique, un apéritif étant moins cher qu’un repas. Elle a provoqué l’ouverture de bars spécialisés, rappelant quelque peu les bars à tapas espagnols. On lui donne le nom de apericena, contraction de aperitivo (apéritif) et cena (dîner). Des critiques s’élèvent contre le contenu nutritionnel de tels repas.

Source Wikipédia

Print Friendly, PDF & Email